Accéder au contenu principal

Comment une législation mal conçue et son application hâtive peuvent devenir dangereuses pour les cours d'eau!

Menace sur les cours d'eau

Reporterre révèle une nouvelle menace pour les cours d'eau en France dans deux articles écrits par Laurène Lavocat. 


Rus, ruisseaux, canaux, rivières, fleuves finalement peu importe le cycle de l'eau, comme son nom l'indique fait un tout, un ensemble, alors vouloir déclasser certaines gouilles pour pouvoir mieux les polluer, c' est vraiment une réflexion courtermiste... 

Que la FNSEA use de toute sa pression n'est pas surprenant malheureusement, en revanche que l'Etat français, par faute de moyens... (ah oui vraiment?) met en place une législation en s'appuyant sur une cartographie des eaux, celles pouvant être polluées et les autres devant être protégées... comment dire... rien ne se perd, rien ne se créé tout se transforme comme disait l'autre (Lavoisier ou Anaxagore il y a débat)...si si je vous l'assure... 
bon ben d'accord mais manque de pot avec l'eau et surtout avec ce qu'on lui demande d'avaler...ben au final c'est nous qui l'avalons... Grâce à qui?
Heureusement certains se mobilisent, des actions de référencement se développent... mais moi je croyais que les lois elles étaient faites pour protéger les citoyens et non répondre à un lobbying quelconque ... ah oui c'est vrai, ça c'était vrai avant, enfin avant avant avant quand on parlait de la démocratie en utilisant le Grec ancien, quand dêmos s'accouplait à Kratos pas quand politique rimait avec fric oui mais sans fric pas de bonheur... euh  ça ch'ai plus qui le disait...ou plutôt ils sont vraiment trop nombreux pour être tous cités.

Moi, quand j'étais petit on me disait... attention à force de tirer sur l'élastique il va finir par se rompre et tu vas le prendre dans ta -g.....-  figure, d'autres ont du avaler des couleuvres... enfin bref peu importe élastiques ou couleuvres, au final quand tu sèmes le vent tu récoltes la tempête... 

Alors comme notre chère Terre nous fait déjà ressentir son ras le bol en nous faisant mijoter petit à petit, (bon c'est vrai il ne tient qu'à nous de régler le thermostat, pour ma part +2°C ce serait bien amplement suffisant mais j'ai bien l'impression qu'il va falloir que je m'habitue à plus) et que nos dirigeants ne sont pas très très très pressés à considérer d'autres alternatives, énergies, déchets, gouvernance de l'eau, bien être, valeurs, bonheurs, houlà je m'égare cela ne rentre pas dans le PIB ça (à moins que par "dirigeants" je sous-entendais les GAFA, avec leurs bénéfices "optimisés" .. ah mince les voilà les moyens qui manquent à l'Etat pour notre problématique d'eau de tout à l'heure... à mais non en fait...parce de toute façon ils vont tout réinvestir pour développer en leur nom plein de trucs super chouettes et sympas pour nous tous, merci qui? - bon ça c'est trop long ce sera pour un prochain post... ) 

Donc je disais, comme la Terre ne va plus vouloir nous héberger comme cela encore longtemps, que les Etats se claquent à force de faire le grand écart facial, l'espoir repose finalement sur le bon sens du tout à chacun, ces intelligences collectives se mettent en mouvement, qui pour référencer des cours d'eau, qui pour cultiver des légumes dans les villes, qui pour créer du lien social, qui pour développer des alternatives efficaces et efficientes, qui pour chercher encore et encore et le maintenir dans le droit public et qui pour bien d'autres choses encore... alors oui cette force citoyenne diverse, multiple de tous les horizons et de toutes les cultures s'est mise en marche

Pourquoi en avoir peur? bien au contraire, nous avons tous à apporter notre pierre à l’édifice peu importe sa taille (c'est l’équivalent de la goutte d’eau du colibri quand il n’y a plus d'eau) et c'est collectivement que nous réussirons... 
nous ne sommes quand même pas condamnés à la médiocrité et au pire à chaque fois? Le verre est à moitié plein certes... alors il ne tient qu’à nous de le remplir!       


Frédéric Pitaval 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Spéciste? Autotrociste? Non simplement écologiste... Il y a quelques semaines j’intervenais dans un débat audiovisuel sur la télévision suisse romande sur : « Quels droits devons nous accorder aux animaux? » J’ai été désigné comme contradicteur à trois antispecistes dont Aymeric Carron, fourbu à cet exercice. Vous l’aurez compris cet expérience me laisse un petit goût d’inachevé et une certaine frustration. Frustration parce que dans l’organisation d’une telle confrontation il faut donc deux camps. Je me suis retrouvé dans le camp …d’en face … celui qui était accusé, celui qui, d’après ce que l’on nous a expliqué dans ce débat, est dans le faux… et pourtant… Et pourtant je ne me sens pas moins amoureux des animaux et pas moins respectueux de notre Terre que n’importe quels vegans ou antispecistes (parfois en désaccord entre eux en fonction de leurs modèles à penser). Oui je ne me sens pas moins respectueux des animaux, des végétaux et de notre planète.  Ne pas avoir les mêmes réponses ne v…
Ce challenge un peu fou réalisé par MS Eau, ou comment passer du béton au végétal en 2,5 mois!! MS Eau fut acteur du projet AQUATIS aquarium-vivarium de Lausanne en mettant en place différents éléments techniques, en lançant les aquariums et leurs techniques, en fournissant du matériel, des poissons et en faisant bien d'autres choses encore.

La date d'ouverture au public fut décidé par le client au 21 octobre 2017...Problème au 1er aout 2017 l'espace tropical, final du parcours ressemble à ça...!



Retour sur les étapes clés de cette réalisation:
avril 2017, MS Eau coordonne la récupération, le transport et l'installation provisoire  de deux serres de plantes tropicales achetées par le client à la ville de Lausanne - ≈450 plantesmise en place d'une serre tunnel chauffée de 300 m2 et 5 mètres de hauteur sur le parvis d'AQUATIS pour l'entretien provisoire des plantesavril à octobre 2017, entretien de ces plantes par les équipes de MS Eauaoût 2017, début de l'a…